Quelle est la différence entre un bilan de compétences et un bilan de carrière ?

Ce sont deux dispositifs très proches qui présentent des différences marquées:

Le bilan de compétences découle de l’accord du 3 juillet 1991 entre le patronat et les syndicats.
C’est un dispositif qui peut être mis en place à la seule initiative du salarié. S’il le souhaite il peut ne pas en informer son employeur en utilisant ses droits au CIF (Congé individuel de Formation).
Le plus souvent ce dispositif est mis en place avec l’accord de l’employeur et son financement s’effectue avec l’aide du DIF ou du plan de formation de l’entreprise.

Le bilan de carrière est un dispositif conjoint qui répond simultanément aux besoins du collaborateur et de l’entreprise. C’est un outil de gestion de carrière efficient pour anticiper les évolutions individuelles et collectives de l’entreprise. Il s’agit donc d’un des outils-clé de la Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences mis à la disposition du service Ressources Humaines.
Le bilan de carrière se termine nécessairement par une prise de décision commune concernant le devenir professionnel du collaborateur à l’intérieur de l’entreprise, voire éventuellement à l’extérieur.

Dans le cas du bilan de compétences, les résultats sont confidentiels et l’entreprise ne peut en disposer qu’avec l’accord du salarié, alors que pour le bilan de carrière, il est important de partager  les informations pour parvenir au résultat attendu.